Des lumières dans la nuit

En cherchant une BD, qui pourrait intéressée ma fille amatrice de CHI, j’ai découvert une pure merveille : Des lumières dans la nuit de Lorena Alvarez.

Lorena Alvarez est une illustratrice colombienne, originaire de Bogota. Elle a travaillé dans la publicité, l’illustration, les magazines de mode et l’édition jeunesse, a fait également partie de La Procesion Puppet Club, un groupe de marionnettes expérimental. Des lumières dans la nuit est sa première bande dessinée.

C’est l’histoire d’une petite fille qui adore dessiner. Si elle est privée de ses crayons, par exemple pendant la nuit, elle dessine dans sa tête ou imagine, si on veut, un monde merveilleux. Ce monde fantastique et bienveillant est opposé à la réalité d’une école privée très strict où la rigueur et l’assiduité sont les seuls mérites.

Un jour à l’école, elle rencontre Morfie, une nouvelle élève que personne à part elle n’a vu. La description de sa nouvelle amie que Sandy fait à ces camarades leur évoque le fantôme de « la fille de la fontaine », une élève qui s’est noyée près de l’école. Et là, on rentre dans un monde fantastique, beau mais également assez effrayant.

Quand samedi, ma fille a décidé de prendre ce livre avec elle à l’école polonaise, les élèves se sont presque battus pour le lire.

Il y a un peu moins d’un mois il a paru le tome 2. et ma fille, mes élèves et moi, nous vous conseillons très vivement cette BD très colorée et magique.

Bonne lecture,

Ania

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :